• Version Francaise
  • English version

Revue de Presse

Retrouvez les faits marquants du secteur de l’énergie, vus par les médias, en France et en Europe...


Revue de presse du 05/09/2011 au 09/09/2011

Actualité économique et industrielle Actualité Européenne      

Actualité économique et industrielle

> Inspections de l’ASN : Areva et le CEA hostiles à la présence d’observateurs extérieurs

AFP
du 08/09/2011

Contrairement à EDF qui n’y serait pas opposée, AREVA et le CEA sont hostiles à la venue d’observateurs extérieurs lors des inspections de l’ASN sur site nucléaire. Le Haut comité pour la transparence et l’information sur la sécurité nucléaire (HCTISN) en a, en effet, formulé la demande récemment, et considère ce refus comme une entrave à sa mission.

> Bras de fer entre Electrabel et l’Etat belge

AFP
du 08/09/2011

Alors que l’Etat belge envisage de doubler la contribution du secteur nucléaire, qui s’acquitte déjà, depuis 3 ans, d’une taxe annuelle de 250 millions d’euros, Electrabel , déboutée en 2010 par la Cour Constitutionnelle belge, repart à l’assaut et dépose un recours en justice à titre conservatoire, pour préserver ses droits dans le dossier, auprès du Tribunal de première instance de Bruxelles.

> Areva propose ses services au gouvernement japonais

AFP
du 08/09/2011

Même si rien d’officiel n’est engagé, Areva a proposé au gouvernement japonais de traiter le combustible usé présent sur le site de Fukushima, et rappelé à Tepco que le groupe français pouvait lui apporter des solutions pérennes pour gérer l’après accident.

> Pas de hausse de gaz pour cet automne ?

Aujourd'hui en France
du 07/09/2011

La CRE n’ayant pas encore rendu ses travaux sur le calcul de la nouvelle formule tarifaire qui déterminera les prix du gaz, GDF SUEZ, qui souhaiterait les revoir à la hausse au plus vite (les textes en vigueur autorisent une révision au 1er octobre), se retrouve coincée, ne pouvant saisir la CRE aujourd’hui, c’est-à-dire dans les 3 semaines réglementaires avant la date du mouvement, puisque la nouvelle base de calcul n’est pas connue. Pour GDF SUEZ, ne pas augmenter les tarifs représenterait une perte de 340 millions d’euros sur le second semestre.

> Composition de la Commission chargée des scénarios « Energie 2050 »

AFP, La Tribune, BQ
du 06/09/2011

Dans le cadre de l’exercice de prospective qu’a entamé Eric Besson en juillet dernier, la Commission chargée d’établir d’ici janvier 2012 les scénarios énergétiques de la France à l’horizon 2050 vient d’être composée. Elle sera présidée par le professeur Jacques Percebois assisté en tant que Vice-Président du Directeur exécutif de l’AIE, Claude Mandil, et avec l’aide de 6 experts : le professeur Christian de Perthuis, l’économiste Christian de Boissieu, l’ex PDF d’EDF Pierre Gadonneix, la Directrice Energie de Cap Gemini Colette Lewiner, l’ingénieur Jean-Marc Jancovici, l’économiste Jean-Marie Chevalier, ainsi que des ONG, et des fédérations professionnelles dont l’UFE. Parmi les scénarios à étudier figurent la prolongation du parc nucléaire, l’accélération de sa modernisation, mais aussi sa réduction progressive.

> Energie : scénarios prospectifs pour 2030

Euractiv
du 05/09/2011

La mise en place des principales mesures du Grenelle de l’environnement favoriserait une baisse significative de la consommation d’énergie finale et des émissions de gaz à effet de serre d’ici 2030, selon la DGEC et le CGDD. Le 23 août dernier, le ministère en charge de l'écologie a rendu publiques les conclusions d'un exercice initié en 2010 et intitulé « Scénarios Prospectifs Energie – Climat – Air à l'horizon 2030 ». Pilotée par la Direction générale de l'énergie et du climat (DGEC) et le Commissariat général au développement durable (CGDD), cette étude a eu pour objectif de prévoir les consommations d'énergies, d'émissions de gaz à effet de serre et de polluants à l'horizon 2020 et 2030. Cet exercice prospectif a pris en compte deux types de scénarios différents, le premier dans le cadre d'un scénario pré-Grenelle et le second dans le cadre d'un scénario Grenelle qui inclue l'effet des mesures et l'atteinte des objectifs définis par les différentes lois mises en place. En outre, le point 2030 du scénario Grenelle a été obtenu par interpolation linéaire entre le point 2020 du scénario Grenelle et l'objectif de 140 Mt d'émissions GES en 2050.

Actualité Européenne

> Matières radioactives, vers un système européen d'enregistrement des transporteurs

Energie – Climat
du 09/09/2011

La Commission a présenté au Conseil sa proposition de règlement visant à améliorer la gestion du transport des substances radioactives dans l’Union (30 août 2011). Elle y propose la suppression des procédures de déclaration et d'autorisation nationales existantes, et leur remplacement par un système unique d’enregistrement unique au niveau européen. Cette approche, résolument communautaire, vise à simplifier les procédures, réduire la charge administrative et éliminer les obstacles à l'entrée de matières radioactives, tout en maintenant des niveaux élevés de radioprotection. qui procédera à l'enregistrement si le demandeur satisfait aux normes de base. Le nouveau dispositif ambitionne d'offrir aux autorités compétentes une meilleure vision globale des transporteurs actifs dans leur pays.

> Dimension extérieure de l’approvisionnement énergétique : la Commission dévoile sa stratégie

Energie – Climat
du 09/09/2011

La Commission a adopté sa communication sur la sécurité de l'approvisionnement énergétique et la coopération internationale (7 septembre). Ce texte, qui jette les bases d'une stratégie globale pour les relations de l'UE avec les pays tiers dans le domaine de l'énergie, propose de renforcer la coordination entre les capitales afin de permettre à l'UE parler d’une seule voix et peser dans les négociations internationales. La Commission souhaite que les accords énergétiques avec des pays tiers soient désormais négociés à l'échelle européenne, lorsque qu’ils impactent la capacité de l’UE à atteindre ses objectifs fondamentaux. Bruxelles envisage d’accroître la transparence des contrats énergétiques bilatéraux entre les États membres et leurs fournisseurs tiers, et envisage de pouvoir se prononcer, au cas par cas, sur la conformité de ces accords avec le droit de l'UE et les objectifs européens en matière de sécurité de l'approvisionnement. La Commission vise, en outre, l'adoption de normes internationales juridiquement contraignantes en matière de sûreté nucléaire.

> La future stratégie européenne d’approvisionnement énergétique fait débat au Parlement

Activité Parlementaire
du 09/09/2011

La publication par la Commission de stratégie extérieure en matière d’approvisionnement a suscité de nombreuses réactions de députés européens, qui présagent d’un intense débat au Parlement et au Conseil dans les mois à venir. Fervent défenseur d’une « Communauté européenne de l’énergie », le Président Buzek s’est ainsi félicité de ce projet, dont il estime qu’il reprend une bonne partie de ses idées. Mr Buzek a notamment insisté sur la volonté de la Commission de mettre en place une interface européenne unique entre les Etats membres et les pays tiers (producteurs et pays de transit) : cette structure devrait permettre de mettre en commun les capacités européennes d'approvisionnement et rendre possible des achats groupés. Le projet de Bruxelles a, en revanche, suscité la colère du groupe Verts, ainsi que celle des conservateurs britanniques. Les premiers critiquent un texte favorisant le recours au gaz, qui ne présente aucune stratégie pour réduire la dépendance aux énergies fossiles. Pour sa part, le groupe ECR a violemment dénoncé la volonté de la Commission de contrôler les contrats énergétiques passés entre des États membres de l'UE et des pays tiers, interférant en cela avec les intérêts commerciaux britanniques.

> Concessions : la nomination du rapporteur pour le Parlement européen repoussée à la mi-septembre

Activité Parlementaire
du 09/09/2011

Initialement annoncée pour début septembre, la nomination du « rapporteur » chargé de porter la position du Parlement sur la future proposition législative de la Commission européenne en matière de « concessions » a été repoussée à une date ultérieure. Les discussions se poursuivent entre les différents groupes politiques du Parlement européen. Elles pourraient aboutir lors de la prochaine réunion des coordinateurs, prévue le 14 septembre 2011. La version définitive du projet de la Commission européenne est, pour sa part, attendue d’ici la fin du mois de septembre.

Actualités

Revue de Presse 2011


Les revues de presse par année

Les adhérents




Contact

L'UFE
Union Française de l'électricité
3, rue du 4 septembre
75002 Paris
Standard : 01.58.56.69.00
Fax : 01.58.56.69.09

Tous vos contacts

Newsletter

Pour vous tenir informé des événements et des faits marquants du secteur de l'énergie, vous pouvez vous abonner à notre newsletter.