• Version Francaise
  • English version

Revue de Presse

Retrouvez les faits marquants du secteur de l’énergie, vus par les médias, en France et en Europe...


Revue de presse du 07/03/2011 au 11/03/2011

Actualité économique et industrielle Actualité Européenne      

Actualité économique et industrielle

> GDF Suez se réchauffe avec Ne Varietur / Soccram

AFP + Le Figaro
du 10/03/2011

GDF Suez vient d'acquérir la société Ne Varietur/Soccram, troisième opérateur de réseaux de chaleur urbains en France.
Cet achat va permettre à Cofely, la filiale de GDF Suez spécialisée dans les services énergétiques, de renforcer sa position sur le marché des réseaux de chaleur et de froid.
Les réseaux de chaleur alimentent les bâtiments sous forme d'eau chaude ou de vapeur produite dans des centrales au gaz, au bois, des incinérateurs de déchets, ou des installations de géothermie.

> L'Angleterre : eldorado électrique des Français?

La Tribune
du 09/03/2011

Avec un parc électrique qui doit largement être renouvelé dans les dix prochaines années, le potentiel du marché britannique suscite toutes les convoitises des industriels du secteur... de l'autre côté du Channel. Ainsi, EDF a acheté il y a deux ans British Energy et veut construire quatre centrales EPR.
Même volonté chez GDF-Suez.Quant à Areva et Alstom, tous deux espèrent participer aux projets dans le nucléaire, mais aussi dans les centrales conventionnelles à gaz ou encore dans l'éolien et la biomasse.
La réforme de l'électricité est par ailleurs en cours. Elle va apporter deux changements fondamentaux : un prix plancher du CO2, qui est l'équivalent d'une taxe sur les centrales conventionnelles, et l'introduction d'un prix de long terme garanti pour l'électricité renouvelable (« feed-in tariff »).

> L'axe franco-chinois nucléaire passera par le CEA

Les Echos
du 08/03/2011

Le Commissariat à l'énergie atomique (CEA), qui vient de signer son contrat d'objectifs avec l'Etat, s'est imposé pour conduire des négociations avec les autorités chinoises, en vue d'un partenariat global entre la France et la Chine, portant sur l'ensemble des activités nucléaires civiles, y compris la sûreté.

> Photovoltaïque : publication au Journal Officiel des futurs tarifs d'achat

Libération + AFP
du 07/03/2011

Le Journal officiel a publié, samedi, les textes entérinant les nouvelles dispositions tarifaires pour le photovoltaïque. Pour les installations de moins 100 kW (environ 1 000 m2 de panneaux), pas de soutien de l'Etat. A partir du 10 mars, les tarifs d'achat seront 20% en dessous de ceux du 1er septembre 2010, puis pourront baisser de 2, 5% par trimestre. Quant aux installations sur les grandes toitures et les centrales solaires au sol, leur sort n'est toujours pas réglé. Les projets solaires de plus de 100 kW devront désormais être financés au moyen d'appels d'offres.
Les objectifs de développement du marché, quant à eux, restent flous. Pas d plafond à 500 MW par an, comme le redoutaient les professionnelsce qui est plutôt, pour eux, une bonne nouvelle. Mais cela les laisse aussi dans l'incertitude, ce qui risque de pénaliser les entreprises si leurs banques se montrent frileuses... D'ores et déjà, la filière se montre extrêmement pessimiste quant à son avenir et parle de "coup de frein destructeur d'emplois".
Quant au reste du monde, les industriels chinois, allemands ou américains, ils se frottent les mains : ça leur fait moins de concurrence !

> Un projet d'hydrolienne pour Ouessant

Bati Actu
du 04/03/2011

L'île d'Ouessant voit son projet d'hydrolienne, éoliennes se situant sous la mer, devenir réalité. L'équipement d'un montant de 9 millions d'euros, qui vient d'obtenir une aide de l'Etat, fonctionnera grâce au courant au large du Finistère.

> Les priorités de Jean-Louis-Bal, nouveau président du SER

L'Environnement Magazine
du 07/03/2011

A la tête du SER depuis 15 jours, Jean-Louis Bal a tracé les grandes lignes de sa feuille de route : restaurer dans les esprits de tous - politiques, industriels et consommateurs - la vision d'un monde qui doit assurer sa transition vers une énergie décarbonnée dans laquelle, les sources renouvelables occuperont une place prédominante.
Redonner de la visibilité aux industriels. Soutenir l'innovation. Replacer le citoyen au coeur du débat énergétique pour le responsabiliser et le sensibiliser aux impacts des mutations à venir en matière énergétique. C'est son affaire. Pas uniquement celle des cabinets politiques.

Actualité Européenne

> « Road Map 2050 » : la Commission européenne fixe le cadre d’une future économie bas carbone

Enerpresse + Euractiv.fr
du 08/03/2011

La Commission publie sa proposition de « Feuille de Route 2050 ». Elle fixe les grands axes permettant à l’Union européenne d’évoluer vers une économie bas carbone. Privilégiant une approche sectorielle, le document impacte significativement le secteur électrique, en lui imposant en particulier des objectifs élevés de réduction d’émissions de CO2, ou en ouvrant la porte à une réduction des quotas mis sur le marché, afin de relever le prix du carbone, alors même que les électriciens vont devoir les acheter dès 2013. La feuille de route propose, par ailleurs, des perspectives, en matière de financement, pour les lourds investissements qui seront nécessaires, notamment dans les énergies renouvelables, les réseaux intelligents, le captage-stockage de CO2, les procédés industriels innovants et le développement des transports électriques.

> Energie : révision de la taxation de l'énergie : un calendrier incertain

Europe Information service
du 10/03/2011

Il n'est finalement pas sûr que la Commission européenne présente le 13 avril une proposition de révision de la directive sur la taxation des produits énergétiques et de l'électricité (DTE). La consultation interservices sur la proposition s'est achevée le 4 mars. Les Etats membres se sont fortement opposés à certaines de ses dispositions, or le traité de Lisbonne impose l'unanimité pour les questions relatives à la fiscalité.
La Commission souhaite que la taxation de l'énergie comporte deux éléments : une taxation liée au CO2 (à 20 euros par tonne de CO2), et une taxation de la consommation d'énergie (à 0, 15 euro/GJ pour les combustibles pour moteurs et chauffage).

> Electro-intensifs autrichiens : Bruxelles veille au grain

AFP
du 08/03/2011

La Commission européenne a rejeté mardi une des dispositions d'une loi autrichienne sur les énergies vertes, estimant qu'elle violait les règles de la concurrence de l'UE en favorisant certaines entreprises consommant beaucoup d'énergie.
Cette législation, qui date de 2008, prévoyait en effet d'exempter les industries à forte intensité énergétique de l'obligation d'acheter de l'électricité produite à partir de sources renouvelables.

Actualités

Revue de Presse 2011


Les revues de presse par année

Les adhérents




Contact

L'UFE
Union Française de l'électricité
3, rue du 4 septembre
75002 Paris
Standard : 01.58.56.69.00
Fax : 01.58.56.69.09

Tous vos contacts

Newsletter

Pour vous tenir informé des événements et des faits marquants du secteur de l'énergie, vous pouvez vous abonner à notre newsletter.