• Version Francaise
  • English version

Revue de Presse

Retrouvez les faits marquants du secteur de l’énergie, vus par les médias, en France et en Europe...


Revue de presse du 08/12/2010 au 13/12/2010

Actualité économique et industrielle Actualité Européenne      

Actualité économique et industrielle

> Réseaux d'électricité : ERDF vs collectivités locales

la Lettre A
du 10/12/2010

Alors que la FNCCR planche sur la rédaction d'un Livre Blanc pour une stratégie durable des modes de gestion des services locaux de l'électricité, ERDF souhaiterait voir sa mission évoluer de gestionnaire de la distribution vers un rôle de propriétaire si elle parvenait à mettre la main sur les réseaux d'électricité aujourd'hui propriété des collectivités locales.

> Marché CO2 : la France pousse Bluenext

La Tribune
du 09/12/2010

Accord ou pas à Cancun, tous les acteurs qui comptent sur le marché du carbone considèrent que l'Europe en restera le leader. En effet, il pesait 119 milliard de dollars en 2009, contre seulement 2.5 milliards pour le marché de crédits onusiens issus de projets de réductions de gaz à effet de serre.la filiale d'Euronext Powernext, s'est taillé une belle réussite sur celui du Co2 au comptant. Pour tenter de garder la main dans un contexte concurrentiel féroce, Bercy a pris les devants. D'une part en proposant des solutions sur la délicate question de la régulation avec le rapport Prada, présenté mi-2010. D'autre part en tentant de miser sur les enchères de quotas de Co2. Les entreprises européennes recevaient jusqu'alors tous leurs quotas gratuitement, en fonction d'un plafond défini par l'État. Les électriciens devront désormais payer pour acquérir le premier quota aux enchères. Les autres secteurs viendront progressivement à ce mécanisme, entre 2013 et 2018. Ce qui devrait générer plusieurs milliards d'euros de bénéfices sur la période pour les états vendeurs de quotas, et plusieurs millions de frais de transactions pour les plates-formes qui les organisent. D'où l'idée de mettre en avant Bluenext, filiale de Nyse Euronext et de la Caisse des Dépôts et Consignations. Le contexte règlementaire est en effet, favorable,avec un nouveau règlement européen adopté en octobre qui prévoit que les enchères de quotas seront principalement organisées sur une même plate-forme, même si les 27 pays peuvent opter pour d'autres solutions.

> Grenelle Environnement : faux espoirs ?

Les Echos
du 09/12/2010

Les économistes de la direction du Trésor viennent de publier une étude fouillée visant à démontrer l'impact économique pour le moins mitigé du Grenelle de l'environnement. Après que Jean-Louis Borloo et Nicolas Sarkozy aient présenté ses 250 mesures comme un extraordinaire moteur de croissance de l'économie et des emplois, il semblerait que les perspectives soient plus sombres. Selon l'étude du Trésor, si la vague d'investissement de près de 450 milliards d'euros programmée par le Grenelle aura bien un impact positif sur la croissance et l'emploi jusqu'en 2020, le moteur tournera ensuite à l'envers. Pour une raison simple : après les dépenses, viendra la facture, avec un impact négatif à la fois sur le produit intérieur brut et, sur l'emploi. Reste à savoir, qui au final, aura raison entre les tenants de la révolution économique verte et les sceptiques qui pointent du doigt toute surenchère dans le discours politique.

> La loi NOME publiée au Journal officiel

AFP
du 08/12/2010

La loi portant nouvelle organisation du marché de l'électricité (NOME) a été publié officiellement mercredi 8 décembre 2010 au Journal officiel

> Voltalis installe ses BluePod en Bretagne

Aujourdhui en France
du 07/12/2010

La région Bretagne et Voltalis vont mettre en place prochainement le boitier BluePod auprès de 300 000 foyers. Fixé entre le compteur EDF et le tableau électrique, il permettra, outre la surveillance des consommations, d'intervenir en temps réel, via Internet, en envoyant par séries de quelques minutes l'ordre de couper le chauffage, la climatisation ou encore divers appareils électroniques inutilisés sans que le consommateur n'en ressente jamais les effets. Ces microcoupures permettent aujourd'hui de réaliser des économies substancielles de 10 à 12% sur la facture. Au niveau collectif,multipliées par le nombre de compteurs installés (actuellement 50000 dans toute la France), ces microcoupures peuvent soulager le réseau de plusieurs mégawatts dans cette région qualifiée de "péninsule électrique".

> Photovoltaïque : Jean-Michel Chapin pilotera la concertation

AFP
du 07/12/2010

La ministre de l'Ecologie, Nathalie Kosciusko-Morizet, la ministre de l'économie, Christine Lagarde, et le ministre de l'Industrie et de l'Energie, Eric Besson ont demandé à Jean-Michel Charpin, inspecteur général des finances, et Claude Trink, ingénieur général des Mines, de mener les travaux de concertation pour repenser le cadre de régulation de la filière photovoltaïque. Une première rencontre de concertation avec les acteurs de la filière, dont des élus, des représentants des consommateurs et des organisations de défense de l'environnement, est prévue le 20 décembre.

> Cancun: une semaine décisive

Le Monde
du 07/12/2010

Fonds " vert " pour le climat, financement de l'adaptation des pays en développement, mécanismes de lutte contre la déforestation, transferts de technologies, engagements fermes de réduction des émissions de CO2 et définition de procédures pour contrôler qu'elles soient bien respectées : voici les dossiers sur lesquels les 194 pays réunis à Cancun depuis 1 semaine doivent tenter de trouver un compromis équilibré.
Après une semaine de travail, c'est sur un document de 30 pages rédigé par la présidence, laissant ouvertes deux ou trois options pour les points les plus conflictuels - encore nombreux - que les négociateurs sont invités à se prononcer en deuxième semaine. c'est sur l'avenir du protocole de Kyoto, dont la première période d'engagement s'achève en 2012, que la conférence de Cancun continue véritablement de buter. L'annonce par le Japon qu'il ne souscrirait " à aucune condition " une deuxième période d'engagement a provoqué, toute la semaine, la colère des pays en développement, attachés à ce qui reste le seul instrument contraignant les pays industrialisés - en dehors des Etats-Unis, qui ne l'ont pas signé - à réduire leurs émissions de gaz à effet de serre. Un accord semble encore bien loin pour le moment...


> L'ASN prolonge Tricastin

Le Figaro
du 04/12/2010

L'ASN vient de donner son feu vert à la prolongation pour 10 ans du réacteur numéro un de la centrale de Tricastin, exploité par EDF. C'est donc la première centrale nucléaire dans l'hexagone autorisée à fonctionner 40 ans au lieu de 30.

> Le SER inquiet du moratoire sur le solaire

AFP, Le Figaro, Environnement online
du 06/12/2010

Selon le SER, une centaine d'entreprises et "plusieurs milliers d'emplois" sont menacés par le moratoire de quatre mois décidé par le gouvernement sur les projet de centrales solaires. Un investissement de plus d'1,5 milliard d'euros remis en cause qui conduira leurs opérateurs en situation de défaillance, si le projet de décret est maintenu en l'état, ajoute le SER. Le gouvernement souhaite quant à lui mener une concertation pour remettre à plat l'ensemble du sipositif de soutien public à l'énergie solaire, qu'il juge trop coûteux. L'UFE a d'ores et déjà communiqué son souhait d'être partie prenante à cette future concertation.

> EDF se retire d'EnBW

Libération, Croix,Echos, AFP
du 07/12/2010

Après la cession de son réseau de distribution anglais, EDF vend sa part dans l'allemand EnBW au Land de Bade-Wurtemberg se faisant, le groupe allège sa dette "d'environ 7 milliards d'euros". Parallèlement, aux Etats Unis, après sa séparation avec son partenaire de Constellation, le français est est à la recherche d'un autre électricien pour l'accompagner dan sson programme nucléaire. Sur le territoire national, EDF doit affronter des investissements lourds pour la rénovation et la prolongation de son parc... sans compter, peut-être, une montée au capital d'Areva d'ici quelques mois...

Actualité Européenne

> Publication du projet de règlement sur l’intégrité des marchés de gros

Energie – Climat
du 13/12/2010

La Commission a présenté, le 8 décembre, sa proposition de règlement visant à prévenir les manipulations de cours et les opérations d'initiés sur les marchés de l'énergie de gros, sur lesquels s'échangent le gaz et l'électricité entre producteurs et négociants, et qui de ce fait jouent un rôle essentiel dans la fixation du prix de vente aux consommateurs, industriels et particuliers. Le texte vise à interdire l'utilisation d'informations privilégiées, les transactions qui donnent un signal faux ou trompeur sur l'offre, la demande ou le prix des produits sur les marchés de gros de l'énergie, ainsi que la propagation de fausses informations ou de rumeurs. L’Agence de régulation européenne (ACER) occupera une place centrale dans le nouveau dispositif : responsable de la surveillance du marché, elle aura également pour mission de coordonner les éventuelles enquêtes et, le cas échéant, de superviser l’application des sanctions.

> Consensus entre les 27 sur la Stratégie Energie 2020, mais divergences concernant les mécanismes de soutien aux renouvelables

Energie – Climat
du 13/12/2010

Les ministres européens de l'Énergie ont apporté un large soutien à la nouvelle stratégie énergétique commune à l'horizon 2020. Ils ont reconnu l'importance d'intensifier les efforts en matière d'efficacité énergétique et la nécessité de renforcer les infrastructures énergétiques de capacités et de réseaux, via notamment une focalisation des efforts sur les couloirs prioritaires d’intérêt européen. Les avis ont en revanche été plus partagés sur la question des mécanismes de soutien aux énergies renouvelables. Ce dossier reviendra sur la table du Conseil Énergie le 28 février 2011, mais il aura été examiné auparavant par le premier Conseil européen consacré spécialement à l'énergie, le 4 février à Bruxelles.

> Le Conseil compétitivité adopte ses conclusions sur la future politique industrielle européenne

Energie – Climat
du 13/10/2010

Réunis en Conseil compétitivité le 10 décembre, les ministres des 27 ont adopté des conclusions sur la stratégie proposée fin octobre par la Commission pour « une politique industrielle intégrée à l'ère de la mondialisation », qui expose les conditions permettant de favoriser, dans la stratégie UE-2020, la croissance et l'emploi en maintenant une base industrielle forte, diversifiée et concurrentielle en Europe. Ils ont validé la nouvelle approche proposée, mettant l’accent sur (1) la nécessité d’une approche horizontale, complétée par des actions ciblées sur certains secteurs industriels ; (2) l’importance de prendre en compte l’ensemble de la chaîne de valeur, y compris l’accès à l’énergie ; (3) une surveillance accrue de la performance de l’industrie européenne en matière de compétitivité.

> Deux groupes d’Etats membres s’opposent sur le financement des infrastructures

Réseaux
du 12/10/2010

Les débats au Conseil énergie ont révélé les divergences entre les 27 sur la question du financement des 1000 milliards d'euros considérés comme nécessaire par la Commission pour le renforcement et le développement des infrastructures énergétiques dans l’Union. Les États membres les moins riches et ceux présents dans les régions périphériques de l'Europe (Slovaquie, Chypre, Estonie, Irlande, Lituanie, Malte, Portugal) ont souligné l'importance d'un soutien financier communautaire, et la nécessité de prendre en considération les besoins des régions les moins favorisées et isolées au nom de la solidarité entre États membres. Les pays tels que l’Allemagne, la France et les Pays-Bas, se sont en revanche montrés beaucoup plus réticents, préférant insister sur la prise en charge de ces investissements par la seule industrie et le marché. Ce dossier sera à nouveau examiné  lors du Conseil européen du 4 février, puis lors du Conseil Énergie du 28 février 2011.

> Vers une reconduction de la taxe nucléaire de 250 millions d’euros en Belgique

Marché intérieur & Concurrence
du 12/10/2010

Le gouvernement belge en charge de la gestion des affaires courantes a décidé d’inscrire dans un projet de loi, adopté le 3 décembre en conseil des ministres, un article qui prolonge la taxe nucléaire pour l’année 2010, à un montant inchangé de 250 millions d’euros. L’article concerné devrait être débattu cette semaine en commission à la Chambre. A noter que le protocole d’accord signé entre les autorités et GDF-Suez et reportant la date de fermeture de trois centrales nucléaires n’est toujours pas entré en vigueur.

> La libéralisation du marché de l’électricité espagnol met en lumière le déficit tarifaire et l’absence de juste signal-prix

Marché intérieur & Concurrence
du 12/10/2010

Le régulateur espagnol a rappelé que près de 55.000 collectivités territoriales espagnoles sont toujours sous le régime du tarif règlementé, alors même que, depuis 2009, elles sont supposées souscrire un contrat de marché (comme tout consommateur  ayant opté pour une puissance supérieure à 10Kw). Sous la menace d’une suspension de leur fourniture en électricité d’ici le 1er janvier, lesdites collectivités dénoncent le manque de concurrence entre opérateurs, qui conduit à des offres de prix excessifs. Cette situation, juridiquement et politiquement sensible, traduit le déficit tarifaire existant en Espagne entre les revenus et les coûts du système électrique, qui conduit le gouvernement fédéral à transférer au marché la charge de la fixation des prix de l’énergie pour s’épargner des prises de décisions impopulaires. La disparition du tarif règlementé pour tous les consommateurs, prévue pour le 1er juillet 2011, devrait ainsi se traduire par une hausse des factures de 20%. 

>

Calendrier
du 12/12/2010

Lundi 13 :      Parlement européen :        
- ouverture de la session plénière à Strasbourg
- réunions extraordinaire de la Commission des budgets : vote sur ITER / budget
 
Mardi 14 :     – Session plénière du PE : débat rapport Bendtsen (efficacité énergétique)
– Conseil Affaires générales (Bruxelles) :   Préparation du Conseil européen de février 2011 qui sera consacré à l'énergie et l'innovation + Stratégie UE 2020.
 
Mercredi 15 : Session plénière du Parlement européen : Vote rapport Bendtsen (efficacité énergétique) + Vote Budget 2011
 
Jeudi 16 et vendredi 17 : Conseil européen (Bruxelles)

Actualités

Revue de Presse 2010


Les revues de presse par année

Les adhérents




Contact

L'UFE
Union Française de l'électricité
3, rue du 4 septembre
75002 Paris
Standard : 01.58.56.69.00
Fax : 01.58.56.69.09

Tous vos contacts

Newsletter

Pour vous tenir informé des événements et des faits marquants du secteur de l'énergie, vous pouvez vous abonner à notre newsletter.