A moins d’un mois des élections régionales, où en est-on du déploiement des bornes de recharge en France ?

Après avoir fait le point sur les bornes de recharge sur autoroutes, l’UFE publie aujourd’hui l’état des lieux du déploiement de l’infrastructure de recharge ouverte au public pour les véhicules électriques et véhicules hybrides rechargeables (IRVE) au niveau régional et départemental.

Le déploiement progresse mais il faut mettre les bouchés doubles !

Au premier trimestre 2021, la France a franchi le cap des 500 000 véhicules électriques dans le parc, avec 507 000 véhicules légers électriques et hybrides rechargeables (VE et VHR) en circulation depuis 2010, soit une augmentation de 18,7 % par rapport au 31 décembre 2020. Pour accompagner cette évolution du parc de véhicules, 36 867 points de recharge étaient en service au 31 mars 2021. Par rapport à fin 2020, le nombre de bornes de recharge dans les territoires a ainsi progressé de 8 %. Rappelons que le déploiement de bornes rapides sur les axes autoroutiers a, lui, évolué de 14 %.

Alors que les ventes de véhicules électriques sont sur une bonne voie pour la mise en circulation de 1 millions de VE et VHR en décembre 2022, le déploiement de bornes ouvertes au public s’avère très en retard. Ainsi, afin d’atteindre l’objectif de 100 000 bornes fixé par le Président de la République il y a un an, il faudrait déployer plus de 63 000 points de recharge d’ici à fin décembre, soit une progression moyenne de 12 % par mois ou 40 % sur un trimestre qu’il faut comparer aux 8 % de hausse enregistrés au cours du premier trimestre 2021.

La majorité des régions a dépassé le seuil de 1 point de recharge pour 10 véhicules. Et pour la première fois depuis le lancement de l’outil cartographique de l’UFE, deux régions améliorent leur ratio : l’Ile-de-France et la Bourgogne-Franche-Comté. Cette dernière a même augmenté le nombre de points de recharge sur son territoire d’un quart en 3 mois. Assurément un exemple à suivre pour les autres régions !

Toutefois, la Corse reste en queue de peloton, avec toujours le ratio le plus élevé en France. La Normandie, quant à elle, est la seule région qui n’a installé aucune borne lors du premier trimestre 2021 mais elle demeure la région avec le meilleur ratio (1 point de charge pour 9,7 véhicules électriques environ).

Les collectivités prennent le relais pour définir la politique du déploiement des IRVE

Le déploiement de bornes doit se faire de manière pertinente pour les utilisateurs de véhicules électriques. A cette fin, la loi d’orientation des mobilités a prévu le dispositif volontaire « schéma directeur de développement des IRVE » (SDIRVE), dont les textes d’application ont été récemment publiés [1]. Ainsi, les collectivités territoriales, principalement les établissements publics de coopération intercommunale (EPCI), peuvent élaborer des SDIRVE afin d’assurer une offre de recharge suffisante pour le trafic local et le transit.

Afin de créer un réseau de la recharge harmonisé et homogène au niveau national, le Ministère de la Transition écologique a également élaboré un guide de bonnes pratiques à l’attention des collectivités, dont la publication devrait intervenir dans les prochains jours.

Ne changeons pas les habitudes : nous vous donnons rendez-vous dans 3 mois pour un nouveau point sur le déploiement des bornes publiques au second trimestre 2021.

Zoom sur la région :

[1Décret relatif aux SDIRVE, décret relatif à la fourniture d’informations d’usage des IRVE pour le développement des SDIRVE, arrêté concernant des données utilisées pour l’élaboration des SDIRVE, du 10 mai 2021

Les adhérents




Contact

L'UFE
Union Française de l'électricité
3, rue du 4 septembre
75002 Paris
Standard : 01.58.56.69.00
Fax : 01.58.56.69.09

Tous vos contacts

Newsletter

Pour vous tenir informé des événements et des faits marquants du secteur de l'énergie, vous pouvez vous abonner à notre newsletter.