Édito


  • L’UFE est « engagée pour FAIRE » plus et mieux dans la rénovation

    Jeudi dernier a eu lieu la signature de la Charte FAIRE sous l’égide des ministres François de Rugy et de Julien Denormandie. L’UFE ainsi que 136 autres cosignataires de la charte (énergéticiens, acteurs du bâtiment, acteurs institutionnels, …) dont EDF et Engie étaient présents pour montrer leur engagement et leur volonté d’accélérer la rénovation des bâtiments, avec comme point de départ les préoccupations des citoyens. Arnaud Leroy, président de l’Ademe a souligné la nécessité de créer une véritable « équipe de France » de la rénovation.

    Lire la suite
  • Transition écologique et numérique : l’enjeu des emplois et des compétences

    Le 9 avril prochain, l’UFE et ses partenaires - FFIE, FIEEC, Ignes, Gimélec, Serce, Think SmartGrids et Industries Méditerranée - organisent, sous le Haut Patronage de la Ministre du Travail Muriel Pénicaud et en présence de la Secrétaire d’Etat à la Transition écologique et solidaire Emmanuelle Wargon et de Jean-Marie Marx, Haut-commissaire aux compétences et à l’inclusion par l’emploi une Conférence à l’occasion de la signature officielle du Contrat de prospective, EDEC de la filière électrique.

    Lire la suite
  • Brexit sans accord : quels enjeux pour le secteur de l’électricité ?

    Lors du Conseil Européen de jeudi dernier, la Première Ministre Theresa May s’est vue offrir par les 27 autres Etats Membres la possibilité de repousser la date du Brexit, jusqu’au 12 avril uniquement, le temps pour le Parlement Britannique de voter une troisième fois sur le projet d’accord. Si l’accord était approuvé, le Brexit pourrait alors avoir lieu d’ici au 22 mai. Dans le cas contraire, les chances de voir une sortie du Royaume-Uni sans accord avec l’Union européenne demeurent. Face à cette incertitude, l’Europe et la France se préparent depuis plusieurs mois à un tel scénario, afin de limiter autant que possible l’impact d’une sortie désordonnée des Britanniques pour les entreprises et citoyens européens. L’UFE fait le point sur l’état des discussions à Bruxelles et revient sur les enjeux d’un éventuel « No Deal » pour le secteur électrique.

    Lire la suite
  • Grand Débat National : parlons d’électricité

    Dans sa lettre aux Français lançant le Grand Débat National, le Président de la République retenait la transition écologique et la fiscalité comme deux thèmes-clés. Il appelait à faire des propositions pour accélérer notre trajectoire de décarbonation et identifier les solutions les plus simples et les plus supportables sur un plan financier. L’UFE vient rappeler dans sa contribution que l’électricité, grâce à un mix de production largement décarboné, à des prix parmi les moins chers d’Europe, et à un réseau vecteur de cohésion territoriale, donne à la France de solides atouts pour réussir la transition écologique tout en préservant le pouvoir d’achat.

    Lire la suite
  • Lutte contre le changement climatique : quand l’argent est aussi au cœur de la bataille

    En appelant, dans sa tribune mardi 5 mars dernier, à la création d’une banque européenne du climat, le Président de la République élargit au périmètre européen le constat du manque de financement pour la transition énergétique et la lutte contre le changement climatique. Il sollicite ainsi la mise en place d’outils financiers d’une ampleur inédite pour être à la hauteur des enjeux environnementaux et climatiques de notre temps. Il prend ainsi acte de l’impasse dont notre continent doit sortir pour juguler les émissions de gaz à effet de serre, singulièrement dans le bâtiment et la mobilité pour ce qui concerne la France. Mais, il s’agira aussi d’affecter les fonds alors créés aux actions possédant la plus grande efficacité climatique ! Dans ce même esprit, plusieurs personnalités viennent de lancer l’idée d’un grand Plan Marshall pour le Climat et d’un Pacte Climat Européen.

    Lire la suite
  • Electromobilité et système électrique : Non aux mythes, oui aux synergies !

    Alors que Lille, Lyon, Villeurbanne et Paris ont dû instaurer la semaine passée des restrictions de circulation pour faire face aux pics de pollution liée aux particules fines, le besoin de transition vers des mobilités moins polluantes est de plus en plus présent. Ce besoin a d’ailleurs été réaffirmé le 13 février dernier par Emmanuel Macron lors de la présentation de son plan pour le développement de l’électromobilité à l’occasion du centenaire de l’Organisation internationale des constructeurs automobiles. Si beaucoup de voyants sont au vert pour que la mobilité électrique émerge, elle semble encore pâtir de nombreux mythes quant à sa pertinence ou même à la capacité du système électrique de l’accueillir.

    Lire la suite
  • Système électrique : petite leçon d’équilibre par les gestionnaires de réseaux de transport

    Le 10 janvier dernier, RTE a fait appel à la flexibilité des acteurs industriels – à travers le dispositif dit « d’interruptibilité » - afin de maintenir la fréquence du réseau à 50Hz, valeur sur laquelle sont calibrés l’ensemble des appareils électriques. Pour autant, il n’y eut pas ce jour-là de « risque de black-out » - une crainte souvent relayée, mais généralement exagérée… Essayons d’y voir plus clair !

    Lire la suite
  • Nuage à l’horizon pour l’autoconsommation collective ?

    Le mardi 12 février dernier, le Sénat a voté en première lecture le projet de loi PACTE en supprimant l’article 43 bis qui prévoyait l’élargissement du périmètre de l’autoconsommation collective. Alors que la commission mixte paritaire réunissant les deux chambres devrait se tenir mercredi 20 février, l’UFE appelle les parlementaires à rétablir cette disposition utile au développement de l’autoconsommation collective.

    Lire la suite
  • Quand industriels, services de l’Etat et partenaires sociaux se mobilisent pour des filières énergétiques d’excellence

    L’Etat vient de confier, dans le cadre de la PPE 2023-2028, à la nouvelle Agence France Compétences la mission d’ouvrir un chantier spécifique concernant la transition écologique qui associera plusieurs parties prenantes : les Ministères de l’environnement, de l’Economie et des Finances ainsi que le Ministère du Travail, des représentants du CNI, et des organisations d’employeurs et de salariés. L’impulsion prospective donnée portera sur les métiers, les compétences et donc la formation, enjeux majeurs des comités de filières « Nucléaire » et « Industries des nouveaux systèmes énergétiques ». Avec ses partenaires de la filière électrique, l’UFE est investie dans le Contrat Prospective Emplois, sous l’égide du Ministère du Travail et du Ministère de la Transition écologique et solidaire, dont la signature devrait être officielle au cours de ce 1er trimestre 2019…

    Lire la suite
  • CEE : La mobilisation des énergéticiens et des consommateurs pour limiter l’impact du coût des CEE sur la facture des ménages

    La 4e période des certificats d’économie d’énergie (CEE) est enclenchée depuis un an déjà. Hélas, malgré les améliorations apportées par l’Administration ces derniers mois et les efforts de mobilisation des énergéticiens soumis à l’obligation de collecter des CEE, la production de ces derniers reste largement insuffisante pour atteindre les objectifs fixés. Pire, leurs prix s’envolent et ont un impact direct dans la facture d’énergies des ménages. C’est pourquoi des fédérations d’obligés – l’AFG, l’AFIEG, l’ANODE, l’UFE, l’UFIP et l’UPRIGAZ – et des associations de consommateurs – l’AFC, l’AFOC, l’AFL et le CNL – se sont mobilisées pour proposer des évolutions supplémentaires au dispositif.

    Lire la suite

Les adhérents




Contact

L'UFE
Union Française de l'électricité
3, rue du 4 septembre
75002 Paris
Standard : 01.58.56.69.00
Fax : 01.58.56.69.09

Tous vos contacts

Newsletter

Pour vous tenir informé des événements et des faits marquants du secteur de l'énergie, vous pouvez vous abonner à notre newsletter.