Le saviez-vous ? Les Zones Non Interconnectées (ZNI) sont une opportunité d’innovation technologique

Si l’on a l’habitude de dire que le système électrique français est interconnecté, il ne faut pas occulter les différentes zones de notre territoire qui ne sont pas connectées au réseau continental. Communément appelées « zones non interconnectées (ZNI) » ou « petits réseaux isolés », ces systèmes électriques présentent des caractéristiques différentes du système continental (petites tailles, moyens de production plus coûteux)... Aujourd’hui, la dépendance des ZNI à la production d’origine fossile est globalement en baisse sous l’impulsion des objectifs de transition énergétique. En effet, la loi de transition énergétique a attribué aux ZNI un objectif plus ambitieux qu’au territoire continental : une indépendance énergétique à l’horizon 2030, avec un objectif intermédiaire de 50 % de part d’énergie renouvelable en 2020. Néanmoins, les coûts de production élevés et le petit dimensionnement de leurs systèmes électriques font des ZNI des zones idéales pour l’innovation technologique : les nouvelles technologies de maitrise de la demande et de production décarbonée y rencontrent plus rapidement leur rentabilité. En outre, il est plus facile d’observer les conséquences de ces nouvelles technologies sur le fonctionnement du système.
Source : Fiche OIE « La Transition énergétique et les caractéristiques des ZNI »

Les adhérents



Contact

L'UFE
Union Française de l'électricité
3, rue du 4 septembre
75002 Paris
Standard : 01.58.56.69.00
Fax : 01.58.56.69.09

Tous vos contacts

Newsletter

Pour vous tenir informé des événements et des faits marquants du secteur de l'énergie, vous pouvez vous abonner à notre newsletter.