Le saviez-vous ? L’avenir sera électrique dans les flottes d’entreprise !

En France, une voiture sur deux est vendue à un client professionnel, les entreprises n’échappent donc pas aux tendances du marché automobile. Regardons les facteurs qui ont un impact sur les décisions d’achat des responsables des flottes automobiles : 1. la prise en compte des risques de limitation de circulation en ville qui pourrait être imposée prochainement aux véhicules diesel, 2. la valeur de revente des véhicules sur le marché de l’occasion (en baisse pour les diesel), et 3. la convergence progressive des fiscalités sur les carburants dans les stations essences (le prix du gazole dépasse celui de l’essence). Et ce n’est pas tout, depuis le 1er septembre dernier, tous les véhicules sont testés selon le nouveau protocole WLTP (Worldwide Harmonized Light Vehicle Test Procedure), plus proche de la conduite réelle que son prédécesseur (NEDC), ce qui fait mécaniquement augmenter le niveau d’émissions de CO2 retenu. La conséquence est économique : cette nouvelle homologation influe sur le bonus-malus écologique ainsi que sur le montant de la taxe sur les véhicules de société. Les gestionnaires de flotte, coincés entre diesel et CO2, commencent à regarder timidement le segment de l’électromobilité, et les plus gros comme Arval et LeasePlan proposent d’ores et déjà des solutions électriques. C’est sûr, même chez les professionnels, la tendance sera électrique !
Le Monde 24/10/18

Les adhérents



Contact

L'UFE
Union Française de l'électricité
3, rue du 4 septembre
75002 Paris
Standard : 01.58.56.69.00
Fax : 01.58.56.69.09

Tous vos contacts

Newsletter

Pour vous tenir informé des événements et des faits marquants du secteur de l'énergie, vous pouvez vous abonner à notre newsletter.