Colloque 2013

Europe de l’énergie : quand la profession se mobilise pour sortir de la crise

Extrêmement mobilisée par la crise profonde que traverse le marché électrique européen, la profession est venue nombreuse, le 22 octobre dernier, au Colloque Annuel de l’UFE. Les ministres Arnaud Montebourg et Philippe Martin, de même que plusieurs personnalités comme Johannes Teyssen et Gérard Mestrallet, ont ainsi mis en exergue l’intérêt d’une approche franco-allemande pour sortir de l’impasse l’Europe de l’énergie…

JPEG - 181.7 ko
colloque 2013

Plus de 500 personnes étaient présentes au rendez-vous annuel de l’UFE. Extrêmement préoccupés par la crise qui bouleverse l’équilibre du système électrique européen, les industriels de la filière étaient tous là. Pas seulement pour faire part de la dégradation financière de leurs entreprises* qui réduit d’autant les capacités d’investissements dans les infrastructures, mais surtout pour expliquer les dysfonctionnements majeurs que le Paquet Energie-Climat a introduit dans le marché électrique européen depuis 2008. Comme l’a rappelé Arnaud Montebourg en ouverture, si l’Europe est née, en 1958/59, autour des questions énergétiques, aujourd’hui, il n’existe pas une Europe de l’énergie, mais un millefeuille de politiques énergétiques qui se télescopent et conduisent à des situations absurdes, voire dangereuses pour l’ensemble du système. Un constat partagé aussi par Henri Proglio, le président d’EDF.

Vers une nouvelle organisation du marché

Pour autant, pas question de ne délivrer qu’un message alarmiste. Les industriels présents l’ont souligné à tour de rôle : après le constat, il faut désormais passer aux actions concrètes. Ainsi, plusieurs personnalités comme Johannes Teyssen, président d’Eurelectric et d’E.ON, Gérard Mestrallet, président de GDF Suez, ou encore Stephan Kohler, président de la DENA, appuient une démarche articulée autour d’un axe franco-allemand. Objectif : proposer rapidement des moyens pour sécuriser le système électrique européen, renforcer l’indépendance énergétique et retrouver le chemin de la compétitivité pour tous les acteurs de la filière. Arnaud Montebourg et Philippe Martin ont exprimé leur intérêt sur une telle démarche et salué, en ce sens, le dialogue approfondi que mènent actuellement l’UFE et la DENA autour d’une approche commune d’organisation du marché électrique au niveau européen. Cette démarche UFE/DENA n’est d’ailleurs qu’une première étape et d’autres pistes pourront très probablement être étudiées aussi.

*Selon le classement publié le 23 octobre 2013 par l’agence d’audit PwC qui répertorie les valeurs en Bourse des 100 plus grandes entreprises européennes, entre août 2008 et août 2013, les valeurs boursières d’EDF et de GDF Suez ont fortement chuté et les deux grandes utilities ont reculé de 39 places dans ce classement, en l’espace de 5 années.


Les vidéos

  • Quelle stratégie énergétique pour la France

    +

  • Arnaud Montebourg

    +

  • +

    Philippe Martin

  • +

    Johannes Teyssen

  • +

    Gérard Mestrallet

  • +

    Pierre Gattaz


Contribution de l’UFE à la réflexion sur la politique énergétique de la France à l’horizon 2050
La réflexion sur la politique énergétique française s’inscrit dans un contexte économique concurrentiel mondial et dans un environnement politique et réglementaire européen. Plusieurs contraintes doivent ainsi être intégrées dans la démarche afin que la France soit en mesure de répondre à trois enjeux-clés sur le long terme : préserver sa performance climatique, redresser sa compétitivité économique, sécuriser son approvisionnement énergétique. L’UFE a articulé sa contribution autour d’une analyse des paramètres fondamentaux à prendre en compte pour atteindre les objectifs fixés : c’est l’objet de la synthèse "la Contribution de l’UFE à la réflexion sur la politique énergétique de la France à l’horizon 2050 (document pdf)". Cette analyse fait par ailleurs l’objet d’une étude détaillée présentée sous forme de fiches "Études et Analyses détaillées (document pdf)".


Les adhérents



Contact

L'UFE
Union Française de l'électricité
3, rue du 4 septembre
75002 Paris
Standard : 01.58.56.69.00
Fax : 01.58.56.69.09

Tous vos contacts

Newsletter

Pour vous tenir informé des événements et des faits marquants du secteur de l'énergie, vous pouvez vous abonner à notre newsletter.