Revue de Presse

Retrouvez les faits marquants du secteur de l’énergie, vus par les médias, en France et en Europe...


UFE/Revue de presse sectorielle du 31/08/18

Actualité économique et industrielle
LES TRV ONT BAISSÉ DE 0.5% CET ÉTÉ
Le tarif réglementé de vente (TRV ou « tarif bleu ») auquel 26 millions de clients sont abonnés, a baissé en moyenne de 0.5% au 1er août dernier. Quant au prix de l’abonnement, il augmente en moyenne de 40% pour les 1.45 millions de consommateurs qui ont souscrit à une puissance inférieure à 3 kVA, et en moyenne de 9% pour les consommateurs ayant un contrat qui offre une puissance supérieure.
Les Echos du 24/08/2018
Actualité économique et industrielle
LE CGDD ANALYSE LES FACTEURS D’ÉVOLUTION DES ÉMISSIONS DE CO2 LIÉES À L’ÉNERGIE ENTRE 1990 ET 2016
Selon la publication du 21 août, la baisse des émissions de CO2 de 18 % s’explique en partie par « la diminution du contenu carbone de l’énergie » due au « regain des énergies renouvelables thermiques » et au bouquet de production d’électricité décarbonée. Les règlementations thermiques et les « politiques d’incitation de rénovation des bâtiments » contribuent également à la baisse, bien que l’effet soit « annulé en grande partie par la hausse du nombre de logements et celle de leur surface moyenne ». Enfin, s’agissant des émissions issues de l’industrie et du tertiaire, elles sont également en baisse grâce à la tertiarisation de l’économie.
Contexte du 24/08/2018
Actualité économique et industrielle
RTE ET L’AVERE PILOTENT UN GROUPE DE TRAVAIL SUR L’ÉLECTROMOBILITÉ
Le groupe de travail sur l’analyse de l’intégration de l’électromobilité au système électrique, copilotés par RTE et l’AVERE et auquel l’UFE participe, prévoit de présenter ses premières conclusions à la fin de l’année 2018. Comparé au bilan prévisionnel 2017, les scénarios seront plus différenciés (taille des batteries) et contrastés (répartition 100% électrique et hybride rechargeable), et les hypothèses seront plus réalistes (accès aux bornes de recharge et leur puissance). Par ailleurs, de nouvelles hypothèses seront intégrées aux scénarios, comme la mobilité longue distance. A partir de cet enrichissement, « les nouvelles analyses [permettront] de restituer l’évolution de la valeur en fonction du nombre de véhicules offrant une flexibilité au système électrique » indique un document de travail.
Enerpresse du 24/08/2018
Actualité économique et industrielle
TOTAL CANDIDAT AU RENOUVELLEMENT DES CONCESSIONS DES BARRAGES HYDROÉLECTRIQUES
C’est ce qu’a annoncé Patrick Pouyanné lors d’un entretien à Capital, dans lequel il détaille également que « Total a vocation à investir dans le bas carbone et à devenir producteur d'électricité, avec le gaz et avec les renouvelables comme le solaire, l'éolien et l'hydroélectrique. […] [O]n s’est d’abord concentré sur le solaire, après l'acquisition en 2011 de SunPower, le fabricant californien de panneaux solaires. En 2016, nous avons acquis Saft, pour être présent dans le stockage. Maintenant, nous accélérons dans le renouvelable avec le rachat de Quadran [via Direct Energie] et avec Total Eren qui exploite des fermes solaires et des parcs éoliens à l'étranger ». S’agissant de la mobilité électrique, il indique conduire lui-même une Zoé pour ses déplacements privés. Il relève en outre que les bornes électriques installées dans les stations Total tous les 150 km sur les grands axes sont peu utilisées, le marché du véhicule étant pour l’instant « avant tout urbain ».
Capital du 01/09/2018
Actualité Européenne
AGENDA INSTITUTIONNEL
Commission Industrie, Recherche et Energie (ITRE), le 3 septembre à Bruxelles
- Adoption du projet d’avis sur la COP 24 ;
- Examen du projet de rapport relatif au programme pour une Europe numérique pour la période 2021-2027.

Commission des Affaires économiques et monétaires (ECON), le 3 septembre à Bruxelles
- Examen du projet de rapport relatifs au règlement sur la divulgation d’informations relatives à la durabilité et à la soutenabilité des investissements.

Commission du Marché intérieur et de la Protection des Consommateurs (IMCO), le 3 septembre à Bruxelles
- Examen des amendements sur la directive PSI ;
- Examen du projet de rapport sur la directive REFIT.

Commission des Transports et du Tourisme (TRAN), le 6 septembre à Bruxelles
- Echange de vue avec le directeur général de la DG MOVE, H. Hololei ;
- Examen du projet d’avis sur les standards de CO2 pour les poids lourds.

Groupe de travail Protection des consommateurs et information du Conseil de l’UE, le 3 septembre à Bruxelles :
- Examen de la proposition de directive sur les recours collectifs.

Groupe de travail Energie du Conseil de l’UE, le 4 septembre à Bruxelles :
- Préparation des trilogues sur le règlement ACER et risk-preparadness.

Groupe de travail Environnement du Conseil de l’UE, les 6 et 7 septembre, à Bruxelles :
- Examen du règlement standards de CO2 pour les véhicules lourds ;
- Examen du règlement sur le programme LIFE.

COREPER du Conseil de l’UE, le 7 septembre à Bruxelles
- Préparation du 2ème trilogue sur le règlement et la directive Electricité
du 31/08/2018
Actualité Européenne
LA COMMISSION EUROPÉENNE ENVISAGE DE LEVER LES MESURES ANTI-DUMPING CONTRE LES PANNEAUX SOLAIRES CHINOIS
Selon Reuters, la Commission européenne a reçu un soutien d’une majorité d’Etats membres pour supprimer les barrières à l’importation de panneaux solaires chinois. La DG Trade, responsable de la politique commerciale européenne, pourrait annoncer la fin des mesures « anti-dumping » en septembre. Introduites en 2013, ces mesures visaient à protéger les producteurs photovoltaïques européens face à une concurrence chinoise jugée déloyale. L’association européenne SolarPower Europe estime que la levée des mesures protectionnistes pourrait contribuer à la création de 45 000 emplois dans l’UE.
Reuters du 24/08/2018
Actualité Européenne
ENTSO-E LANCE SA CONSULTATION SUR LE PROCHAIN PLAN DÉCENNAL DE DÉVELOPPEMENT DES RÉSEAUX EUROPÉENS
L’organisation européenne des gestionnaires de réseaux de transmission ENTSO-E a publié le 3 août sa consultation sur le prochain TYNDP, plan décennal pour le développement des réseaux, afin de recueillir les commentaires des parties prenantes sur les scénarios proposés. Couvrant la période 2020-2040, ce plan 2018 prend en compte les objectifs de décarbonation de l’UE à l’horizon 2050 et sert de référence pour les projets d’intérêts communs. La consultation sera clôturée le 21 septembre.
ENTSO-e du 3/08/2018 et Contexte du 27/08/2018 du 27/08/2018
Actualité Européenne
LES DÉPUTÉS DÉBATTENT EN COMMISSION JOINTE ITRE-TRAN DU PROCHAIN MÉCANISME POUR L’INTERCONNEXION EN EUROPE
Les députés européens ont débattu du projet de rapport sur le Mécanisme pour l’interconnexion en Europe (MIE) pour la période 2021-2027 lors de la session jointe des commissions ITRE et TRAN le 29 août à Bruxelles. Les trois co-rapporteurs, Henna Virkkunen (PPE, FI), Marian-Jean Marinescu (PPE, RO) et Pavel Telicka (ADLE, CZ) soutiennent la proposition de la Commission européenne de consacrer 60% des fonds du MIE aux projets d’infrastructures énergétiques, numériques et de transport en lien avec les objectifs climatiques de l’UE. Plusieurs députés souhaitent également renforcer les financements pour les projets transfrontaliers d’énergies renouvelables. Par ailleurs, plusieurs intervenants ont critiqué le manque de clarté dans les indicateurs et les critères d’attribution des financements du MIE. Enfin, la Commission européenne a souligné son soutien à un taux de cofinancement des études à hauteur de 50%, un prérequis nécessaire pour garantir la qualité de ces études d’impacts. La date de dépôt des amendements est fixée au 13 septembre avec un vote prévu en octobre.
Enerpresse du 31/08/2018
Actualité Européenne
L’ALLEMAGNE PUBLIE UN PLAN D’ACTION POUR RENFORCER SON RÉSEAU ÉLECTRIQUE
Publié le 14 août sous la houlette du ministre allemand de l’Economie et de l’Energie, Peter Altmaier, ce plan d’action vise à relever le défi de la transition énergétique et de l’intégration des énergies renouvelables pour les réseaux électriques outre-Rhin. L’optimisation technologique du réseau existant et la construction de nouvelles infrastructures sont les deux axes principaux du plan d’action, visant à « rattraper le retard accumulé » selon le ministre allemand. Ce plan prévoit également d’intensifier le dialogue entre Länder et gestionnaires de réseaux, sous le contrôle du ministère de l’Economie et de l’Energie, et de mettre en place des procédures d’autorisation accélérées. Une première réunion entre ministres locaux et fédéral aura lieu le 20 septembre à Berlin.
Contexte du 22/08/2018
Actualité Européenne
LE PORTUGAL S’ENGAGE POUR LA NEUTRALITÉ CARBONE D’ICI 2050
Dans un entretien publié dans Le Monde en date du 30 août, Joao Pedro Matos Fernandes, ministre de l’environnement du Portugal, a détaillé les objectifs climatiques et énergétiques de son pays, annonçant viser la neutralité carbone en 2050. Le ministre a énuméré les priorités du gouvernement portugais, de la décarbonation des transports à la gestion des forêts comme puits de carbone, tout en continuant à développer les énergies renouvelables. La déclinaison concrète de cet objectif de neutralité carbone fait actuellement l’objet d’un débat public au Portugal, avant une adoption prévue au printemps 2019. Cette feuille de route contribuera également aux discussions sur la stratégie de long-terme pour la décarbonation de l’économie européenne, également en cours de rédaction et dont la publication est attendue fin novembre 2018.
Le Monde du 30/08/2018
Actualité Européenne
LE THINK-TANK CARBONE TRACKER ANTICIPE UNE HAUSSE DU PRIX DU CARBONE SUR LE MARCHÉ EU ETS
Dans un rapport publié le 21 août, le think-tank Carbon Tracker met en avant l’accélération du prix des quotas carbone sur le marché EU ETS, prévoyant d’atteindre 25€/tCO2 d’ici fin 2018, 35€/tCO2 en 2019 et 40€/tCO2 entre 2020 et 2021. Cette augmentation du prix du CO2 s’explique, selon les auteurs du rapport, par l’anticipation des marchés de la mise en place de la réserve de stabilité (MSR) prévue en janvier 2019 dans le cadre de la réforme de l’EU ETS. En conclusion, le rapport souligne que cette hausse des prix pourrait aussi déclencher une permutation dans l’ordre économique entre le charbon et le gaz dans plusieurs pays européens, permettant d’entamer la sortie des centrales à charbon.
Euractiv du 29/08/2018 et Carbon Tracker du 21/08/2018 du 21/08/2018
Actualité institutionnelle
OLIVIER DAVID REMPLACE PASCAL DUPUIS À LA DGEC
Un arrêté paru au JO le 11 août dernier officialise la nomination d’Olivier David en tant que chef du climat et de l’efficacité énergétique de la direction générale de l’énergie et du climat (DGEC) à la place de Pascal Dupuis à partir du 1er septembre et ce « pour une durée d’un an ». Les certificats d’économie d’énergie constituront un des dossiers majeurs de son portefeuille. En effet, plusieurs associations (dont l’UFE) ont sollicité le secrétaire d’Etat auprès du ministre de la Transition écologique et solidaire Sébastien Lecornu pour la mise en place d’un groupe de travail sur la 4e période du dispositif.
Enerpresse du 14/08/2018
Actualité institutionnelle
SÉBASTIEN LECORNU « LA PPE EST LA GRANDE ACTUALITÉ DU MOIS D’OCTOBRE »
Le secrétaire d’Etat à la Transition écologique et solidaire Sébastien Lecornu a annoncé le report à octobre de la présentation du projet de programmation pluriannuelle de l’énergie (PPE) jusqu’alors prévue « au cours de l’été ». Ce document fera l’objet d’avis et de consultations auprès de l’Autorité environnementale, du Conseil national de la transition écologique (CNTE), du Comité d’experts pour la transition écologique et du Conseil supérieur de l’énergie (CSE). Une consultation publique est également prévue à l’automne avant la rédaction de la version définitive de la PPE par le ministère fin 2018. Pour rappel, la feuille de route énergétique portera sur deux périodes, 2018-2023 et 2024-2028. Concernant la Commission nationale du débat public (CNDP), elle a publié jeudi 30 août ses conclusions du débat public sur la PPE qui dressent un bilan critique : moyens financiers « insuffisants » et dossier « peu appropriable par le public ».
Enerpresse du 31/08/2018
Actualité institutionnelle
DÉMISSION DE NICOLAS HULOT : ANNONCE DE SON REMPLAÇANT « MARDI PROCHAIN »
Après la démission du ministre de la Transition écologique et solidaire Nicolas Hulot mardi 28 août lors d’un entretien à France Inter, Benjamin Griveaux (porte-parole du gouvernement) a fait savoir vendredi 31 août que « le gouvernement serait au complet mardi prochain » et a assuré que l’exécutif « poursuivrait ce qui a été fait dans [le domaine de l’écologie], ce qui a été engagé ». « Nous ne céderons rien sur cette question importante pour notre pays et pour la planète » a-t-il ajouté.
France Info du 31/08/2018

Actualités

Revue de Presse 2018


Les revues de presse par année

Les adhérents



Contact

L'UFE
Union Française de l'électricité
3, rue du 4 septembre
75002 Paris
Standard : 01.58.56.69.00
Fax : 01.58.56.69.09

Tous vos contacts

Newsletter

Pour vous tenir informé des événements et des faits marquants du secteur de l'énergie, vous pouvez vous abonner à notre newsletter.