Revue de Presse

Retrouvez les faits marquants du secteur de l’énergie, vus par les médias, en France et en Europe...


UFE/Revue de presse sectorielle du 27/07/18

Actualité économique et industrielle
MOBILITÉ PROPRE : CARBONE 4 FAIT UNE MISE AU POINT SUR L’ÉTUDE ADEME-IFPEN
Le 5 juillet dernier, l’Ademe et l’IFPEN ont publié une étude « économique, énergétique et environnementale pour les technologies du transport routier français » (E4T) selon laquelle, à l’horizon 2030, « la solution hybride rechargeable a tous les atouts pour réduire la pollution locale et les émissions de gaz à effet de serre ». En décembre 2017, une étude similaire conduite par des ONG, des institutionnels – dont l’Ademe, des industriels du secteur automobile et de l’énergie et réalisée par Carbone 4, a mené vers une autre conclusion, « l’électromobilité peut accélérer la transition écologique en France à condition de maîtriser l’origine de l’électricité ainsi que l’impact de fabrication ». Dans un entretien accordé à AEF, Stéphane Amant, responsable de la pratique mobilité de Carbone 4, revient sur les principaux points divergents entre les deux études. Concernant le périmètre géographique choisi dans l’étude E4T, à savoir le « milieu urbain inférieur à 50 km », il estime que « l’étude des simples déplacements urbains n’est pas représentative de l’ensemble des pratiques de mobilité auxquels les Français ont accès avec des véhicules 100% électriques » puisqu’ils « ont désormais des autonomies qui leur permettent d’effectuer des trajets ‘longues distances’ ». S’agissant de l’évolution des comportements des automobilistes, il considère que la conscience climatique viendra « changer » les usages : « il faudra accepter de nous déplacer différemment, en prenant un peu plus de temps par exemple, du fait des recharges, pour un plus grand bénéfice climatique ». Quant aux bus, il juge la solution électrique pertinente en deçà de 150km par jour et les solutions hybrides ou hydrogène plus adaptées dès lors que les distances dépassent 180-200 km par jour.
AEF du 26/07/2018
Actualité économique et industrielle
« LECLERC SE LANCE BIEN DANS L’ÉNERGIE AUX PARTICULIERS » ANNONCE MICHEL-EDOUARD LECLERC
En savoir plus... Annoncé sur son blog « De quoi je me mel », le patron de Leclerc confirme les rumeurs propagées sur les réseaux sociaux concernant l’entrée de l’enseigne sur le marché de la distribution d’électricité : « nous sommes en phase de test (…) pour rôder ce nouveau service, et nous permettre de faire les ultimes calages aussi bien techniques que dans la relation client » explique-t-il. L’offre sera « la moins chère du marché , y compris par rapport à celle des nouveaux arrivants » et « verte » annonce-t-il d’emblée. Une précision est apportée sur l’emploi : « Ce projet devrait déboucher sur la création d'environ 200 emplois nets en France. Par ailleurs, la hotline sera basée en France, à Tourcoing ».
Blog www.michel-edouard-leclerc.com du 23/07/2018
Actualité économique et industrielle
POUR LA COUR DE JUSTICE DE L’UNION EUROPÉENNE, LES CONSOMMATEURS POURRONT OBTENIR UN REMBOURSEMENT PARTIEL DE LA CSPE
Suite à la demande du Conseil d’Etat à la Cour de Justice de l’Union européenne (CJUE) sur la conformité de la CSPE avec la réglementation européenne, la CJUE a jugé non conforme la part de la taxe affectée à la péréquation tarifaire des ZNI, aux tarifs sociaux, au fonctionnement du Médiateur National de l’Energie et à la gestion de la CSPE par la Caisse des dépôts, entre 2009 et 2016. La conséquence : les consommateurs qui ont déjà déposé un recours pourraient se voir rembourser une partie de la CSPE si « cette taxe n’a pas été répercutée par les contribuables sur leurs propres clients » indique l’arrêt de la CJUE. Reste à savoir quelle sera la décision finale du Conseil d’Etat. Selon le député Romain Grau, le montant total du remboursement est estimé à 1.25 milliards d’euros.
Contexte du 26/07/2018
Actualité économique et industrielle
JEAN-MARTIN DELORME NOMMÉ COORDONNATEUR DE L’ACTION INTERMINISTÉRIELLE DU PLAN DE RÉNOVATION ÉNERGÉTIQUE DES BÂTIMENTS
Sa nomination a été officialisée durant le comité de pilotage du plan national de rénovation énergétique des bâtiments, le 18 juillet dernier. Selon AEF, Jean-Martin Delorme sera chargé de « coordonner l’action interministérielle pour la mise en œuvre du plan de rénovation énergétique des bâtiments ». Après avoir dirigé la Drihl (Direction Régionale et Interdépartementale de l'Hébergement et du Logement) durant 8 ans, il sera remplacé par Isabelle Rougier.
AEF du 27/07/2018
Actualité économique et industrielle
PASCAL CANFIN MISSIONNÉ PAR LES MINISTRES DE L’ÉCOLOGIE ET DE L’ÉCONOMIE POUR TRAVAILLER SUR LE PRIX CARBONE
Le directeur général du WWF France, Pascal Canfin, et le président de Finance for Tomorrow, Philippe Zaouti, vont travailler conjointement « pour développer les garanties publiques et réduire le déficit d’investissements pour le climat » selon un tweet d’I4CE. La lettre de mission précise que « les politiques de tarification du carbone sont nécessaires pour fournir au secteur privé des signaux prix clairs et crédibles ».
Contexte du 26/07/2018
Actualité économique et industrielle
LA CANICULE PEUT ENTRAÎNER DES COUPURES DE COURANT, PRÉVIENT ENEDIS
Jeudi 26 juillet dernier à 12h40, la consommation électrique française a atteint son pic estival avec 58 177 MW (contre une moyenne de 55 000 MW). Chaque degré de plus par rapport aux normales de saison ajoute 500 MW de consommation supplémentaire qui s’explique par l’utilisation des climatiseurs et ventilateurs, en supplément de l’activité économique et les besoins liés à la cuisson. Au niveau local, le gestionnaire de réseau de distribution a alerté sur le risque localisé de coupures de courant sur le réseau électrique en Ile-de-France « entre le jeudi 26 juillet et le dimanche 29 inclus », qui s’explique par la sensibilité des câbles souterrains à la surchauffe.
AFP du 26/07/2018
Actualité économique et industrielle
TOTAL ACQUIERT DEUX CENTRALES À GAZ EN FRANCE
L’énergéticien français a annoncé avoir signé un accord avec KKR-Energas en vue d’acquérir ses deux centrales à cycle combiné au gaz naturel dans le Nord et l’Est de la France, qui représentent une capacité de génération électrique totale d’environ 825 MW. « Cette acquisition permet à Total de poursuivre son intégration sur la chaine de valeur du gaz et de l’électricité, de la production à la commercialisation. Avec l’addition des deux centrales acquises de KKR-Energas, et d’un portefeuille croissant de capacités Renouvelables, le Groupe aura la capacité de générer plus du tiers de la consommation de ses clients particuliers et professionnels », a déclaré Philippe Sauquet, directeur général de la branche Gas, Renewables & Power.
CP Total du 26/07/2018
Actualité Européenne
LES ACTEURS EUROPÉENS DOIVENT SE PRÉPARER À UN BREXIT SANS ACCORD SELON MICHEL BARNIER
Le négociateur en chef pour le Brexit de la Commission européenne Michel Barnier a rappelé dans une lettre adressée le 23 juillet à l’association européenne eurelectric que de nombreux sujets de négociation, la situation de l’Irlande du Nord en tête, n’avaient toujours pas fait l’objet d’un compromis. A ce titre, les acteurs, notamment du secteur énergétique, doivent se préparer au risque d’un Brexit sans accord. Cette lettre fait suite à la publication par eurelectric de sa position quant à la future relation énergétique et climatique entre l’Union européenne et le Royaume-Uni. L’association européenne appelle notamment à maintenir une collaboration sur ce volet aussi proche que possible entre les deux parties.
Contexte du 26/07/18 et eurelectric du 23/07/18 du 23/07/2018
Actualité Européenne
LES DÉPUTÉS EUROPÉENS PRÉSENTENT LEUR PROJET DE RAPPORT SUR LE MIE
Suite à la publication par la Commission européenne de sa proposition de cadre financier pluriannuel post-2020 en juin dernier, les députés européens M-J. Marinescu, H. Virkkunen et P. Telicka ont publié ce 13 juillet leur projet de rapport sur le budget potentiellement alloué au mécanisme pour l’interconnexion en Europe (MIE, ou Connecting Europe Facility en anglais). Dans ce rapport, les co-rapporteurs soutiennent la proposition de la Commission d’allouer 8,7 milliards d’euros au titre du MIE, proposant que cette somme ne soit pas un plafond mais bien une enveloppe figée. Les députés « regrettent le manque d’ambition en termes d’allocation budgétaire aux enveloppes générales et de cohésion » pour le volet transport du MIE. Ils soulignent en effet la nécessité de développer massivement les infrastructures de réseaux pan-européens, et appellent à davantage de synergies entre les secteurs énergétique, numérique et du transport.
Parlement européen du 13/07/2018
Actualité Européenne
EMMANUEL MACRON PARTICIPE AU SOMMET EUROPÉEN ENTRE LA FRANCE, L’ESPAGNE ET LE PORTUGAL SUR LA COOPÉRATION ÉNERGÉTIQUE RÉGIONALE
Le Président de la République française Emmanuel Macron a participé ce 27 juillet à un sommet aux côtés du Premier ministre portugais Antonio Costa, du Président du gouvernement espagnol Pedro Sanchez et du Commissaire européen pour l’action climatique Miguel Arias Cañete, afin de renforcer l’intégration énergétique de la Péninsule ibérique. A cette occasion, les chefs d’Etat et de gouvernement ont notamment convenu dans une déclaration de Lisbonne de renforcer la coopération régionale en matière de développement des énergies renouvelables et d’efficacité énergétique entre les trois pays. Ils ont également signé un accord octroyant une enveloppe totale de 578 millions d’euros au projet d’interconnexion électrique du Golfe de Gascogne, dans le cadre du Mécanisme pour l’interconnexion en Europe.
Commission européenne du 27/07/2018
Actualité Européenne
LA BELGIQUE PRÉVOIT UN MARCHÉ DE CAPACITÉ À PARTIR DE 2025
Le Conseil des ministres belge a approuvé ce 20 juillet un avant-projet de loi prévoyant la mise en place d’un mécanisme de rémunération de capacité à partir de 2025, en remplacement de la réserve stratégique dont dispose la Belgique depuis 2014. Cette décision fait notamment suite à la publication d’une étude réalisée par le gestionnaire de réseau de transport belge Elia précisant que la Belgique aura besoin de 3,6GW complémentaires en 2025 afin de garantir la sécurité d’approvisionnement du pays. Ce marché de capacité, dont la première enchère devrait être prévue en 2021, sera soumis à la Direction générale de la Concurrence de la Commission européenne afin de valider sa conformité avec la réglementation européenne en matière d’aides d’Etat.
Enerpresse du 25/07/2018
Actualité Européenne
LA NEUTRALITÉ CARBONE NÉCESSITE UNE VISION DE LONG-TERME POUR UNE AMBITION CRÉDIBLE SELON L’IDDRI
Dans une note publiée ce 18 juillet, l’Institut du développement durable et des relations internationales (Iddri) revient sur le concept de neutralité carbone, repris notamment à l’article 4 de l’accord de Paris. Selon l’Institut, l’engagement pris par de nombreuses parties prenantes, étatiques ou non, d’atteindre la neutralité carbone révèle d’une volonté d’accroitre l’ambition climatique. Celle-ci ne pourra être atteinte que si les Etats réduisent urgemment les émissions de gaz à effet de serre de façon trans-sectorielle, protègent les « puits naturels de carbone » et investissent dans la recherche et le développement des technologies de capture et stockage du carbone.
Iddri du 18/07/2018

Actualités

Revue de Presse 2018


Les revues de presse par année

Les adhérents



Contact

L'UFE
Union Française de l'électricité
3, rue du 4 septembre
75002 Paris
Standard : 01.58.56.69.00
Fax : 01.58.56.69.09

Tous vos contacts

Newsletter

Pour vous tenir informé des événements et des faits marquants du secteur de l'énergie, vous pouvez vous abonner à notre newsletter.