Revue de Presse

Retrouvez les faits marquants du secteur de l’énergie, vus par les médias, en France et en Europe...


UFE/Revue de presse sectorielle du 24/11/17

Actualité économique et industrielle
SÉBASTIEN LECORNU PRÉSENTE LES CONTRATS DE TRANSITION ÉCOLOGIQUE À L’ASSEMBLÉE NATIONALE
Mercredi 22 novembre, le secrétaire d’Etat auprès de Nicolas Hulot, a dévoilé les contours des contrats de transition écologique (CTE) aux députés de la commission développement durable, en admettant qu’il reste des « zones de flou ». Il s’est attardé sur la centrale de Fessenheim qui « sera un démonstrateur de notre capacité collective à amorcer une revitalisation ». « J’ai d’ores et déjà entamé un cycle de réunions sur le sujet et je serai amené à revenir devant votre commission en début d’année » a-t-il expliqué. Le Premier ministre Edouard Philippe a d’ailleurs précisé lors du congrès des maires le 21 novembre que "la philosophie des contrats sera arrêtée en décembre à l’issue de la prochaine conférence nationale des territoires" et "les négociations avec les territoires sélectionnés commenceront début 2018 pour s’engager dès l’été dans la mise en œuvre opérationnelle".
AEF du 22/11/2017
Actualité économique et industrielle
LA DEMANDE DE GAZ EN BAISSE DE 12% CES VINGT PROCHAINES ANNÉES
Selon les gestionnaires des réseaux de transport et de distribution de gaz (GRDF, GRTgaz et TIGF), la consommation de gaz va encore reculer au cours des vingt prochaines années, pour s’établir à 364 TWh. Cette chute de la consommation s’explique entièrement par les progrès de l’efficacité énergétique. En effet, les nouveaux systèmes de chauffage moins gourmands en énergie « deviendront la norme d’ici 2035 » confirme Edouard Sauvage, directeur général de GRDF.
Les Echos du 21/11/2017
Actualité économique et industrielle
ENEDIS LANCE UNE OFFRE DE « RACCORDEMENT INTELLIGENTE »
Annoncé lors d’un point presse organisé le 23 novembre dernier, le gestionnaire du réseau de distribution Enedis lance avant la fin de l’année une « offre de raccordement intelligente » des énergies renouvelables, baptisée ORI. La difficulté des raccordements des nouvelles installations renouvelables est la gestion des travaux souvent longs et coûteux. L’offre ORI propose un raccordement d’un dimensionnement réduit qui ne permet pas de d’injecter la production dans le réseau en cas de pointe, mais dont l’installation est plus rapide et moins cher. Les deux premiers raccordements auront lieu le mois prochain dans le cadre du démonstrateur Smart-Grid Vendée pour un parc éolien de 11.7 MW et photovoltaïque de 5 MW.
AEF du 23/11/2017
Actualité économique et industrielle
LE MINISTÈRE DE L’ECONOMIE ET DES FINANCES SE PENCHE SUR UN PRIX RÉGULÉ DU NUCLÉAIRE
Ce scénario viserait à « garantir au parc nucléaire un prix qui évoluerait en fonction de ses coûts », « seule solution pour donner de la visibilité à EDF. Le nucléaire ne peut plus dépendre des aléas de marché » selon un cadre d’EDF. Cette idée, qui circule dans les couloirs de Bercy, permettrait à la CRE de contrôler « les coûts et investissements du parc nucléaire pour fixer l’évolution de son tarif de vente ». Le ministère y serait favorable, « mais il faut convaincre Bruxelles » confie un cadre du ministère.
BFM Business du 23/11/2017
Actualité économique et industrielle
LANCEMENT DE LA CONCERTATION SUR LE PLAN RÉNOVATION ÉNERGÉTIQUE DES BÂTIMENTS
Comme prévu, Nicolas HULOT et Jacques MEZARD ont lancé le 24 novembre denier leur concertation sur le plan de rénovation énergétique des bâtiments. Elle se déroulera de fin novembre à fin janvier 2018 et l’ensemble des acteurs de la rénovation est invité à l’élaboration de la feuille de route. L’objectif affiché est « d’accélérer la rénovation des bâtiments énergivores et mal isolés en faisant de la rénovation énergétique une priorité nationale ». La concertation s’organisera sur trois niveaux : national (ateliers de concertation pour affiner la stratégie et étoffer les axes clés), local (réunions organisées par l’Etat) et pour finir, le Conseil national de la transition énergétique et le Conseil supérieur de la construction et de l’efficacité énergétique rendront un avis consultatif formel. Le plan se décline en 4 axes sous-divisés en 13 actions : faire de la rénovation énergétique une priorité nationale, lutter contre la précarité énergétique, favoriser la rénovation des bâtiments publics et tertiaires, et pour finir, renforcer les compétences et l’innovation.
CP Ministère de la Transition écologique et solidaire du 24/11/2017
Actualité Européenne
CALENDRIER INSTITUTIONNEL
Commission de l'Environnement, de la Santé publique et de la Sécurité alimentaire (ENVI), les 27 et 28 novembre à Bruxelles

- Échange de vues avec Maros Sefcovic, vice-président de la Commission chargé de l'Union de l'énergie (27/11)
- Vote sur la réforme du marché EU/ETS (28/11)
- Vote sur Accord entre l’Union européenne et la Confédération suisse sur le couplage de leurs systèmes d’échange de quotas d’émission de gaz à effet de serre (28/11)
Commission Industrie, Recherche et Energie (ITRE) les 27 et 28 novembre à Bruxelles
- Audition publique sur l'acte législatif sur la cybersécurité (27/11)
- Vote sur les projets de rapports relatifs aux directives énergies renouvelables et efficacité énergétique (DEE) (28/11)
- Présentation du rapport annuel de l’ACER sur le suivi du marché et échange de vues (28/11)
- Echange de vues sur la directive relative à la libre-circulation des données non personnelles dans l’Union européenne (28/11)

Groupes de travail Energie du Conseil de l’UE, les 28 et 30 novembre à Bruxelles :
- Discussion sur la Communauté de l’Energie
COREPER I, le 29 novembre à Bruxelles :
- Discussion sur le règlement Electricité et le second mandat pour trilogue sur la directive performance énergétique des bâtiments

Groupes de travail Environnement du Conseil de l’UE, les 27 novembre et 4, 8 et 12 décembre à Bruxelles
- Discussion sur la finance durable et l’éco-innovation (20 novembre)
- Examen de la proposition de règlement sur les données relatives aux émissions de CO2 et à la consommation de carburant des véhicules utilitaires lourds neufs (21 novembre)
du 24/11/2017
Actualité Européenne
LE CONSEIL NORDIQUE VEUT RENFORCER SA COOPÉRATION DANS LE SECTEUR ÉNERGÉTIQUE AVEC LE NIVEAU EUROPÉEN
Lors d’une réunion du Conseil Nordique (Danemark, Finlande, Islande, Norvège, Suède, îles Féroé, Groenland et Åland) le 23 novembre à Oslo, les ministres nordiques de l’énergie ont adopté un nouveau programme de coopération sur la politique énergétique pour 2018-2021. Ce programme vient développer une nouvelle vision pour la coopération énergétique entre les pays nordiques afin de poser les fondations d’une « économie plus intégrée, intelligente et bas-carbone ». J. Ollila, ex-PDG de Nokia et auteur du programme, propose aussi de renforcer la coordination avec l’échelon européen, en invitant notamment les ministres à dégager une position commune sur le soutien aux renouvelables, la réforme du marché EU-ETS et la faisabilité économique d’un prix plancher nordique du carbone. Le renforcement de la coopération sur la recherche est également mis en avant, avec la création d’un forum annuel sur le marché de l’électricité et la politique énergétique, dont le premier aura lieu au printemps 2018.
Conseil Nordique du 23/11/2017
Actualité Européenne
LA COMMISSION OUVRE UNE CONSULTATION SUR LES ÉMISSIONS DE CO2 DES CAMIONS
Faisant suite à la publication de la deuxième moitié du paquet mobilité, la DG Climat a ouvert une consultation publique visant à recueillir les avis des différents secteurs sur les émissions de CO2 des poids-lourds, en augmentation de 30% entre 1990 et 2007. La Commission prévoit en effet de compléter le paquet mobilité au printemps 2018 avec une proposition visant à encadrer les émissions de CO2 des poids lourds, une catégorie de véhicules n’ayant pas encore fait l’objet d’une proposition législative, contrairement aux voitures et des camionnettes visées dans le règlement sur les émissions de standards CO2. La consultation est en ligne jusqu’au 29 janvier 2018.
Contexte du 23/11/2017 et DG Climat du 20/11/2017 du 24/11/2017
Actualité Européenne
LE CONSEIL VALIDE L’ACCORD PROVISOIRE SUR LA RÉFORME DU MARCHÉ ETS
Lors de la réunion des ambassadeurs du 22 novembre, le Conseil a validé l’accord informel trouvé en trilogue le 9 novembre dernier sur la réforme du système d’échange de quotas d’émissions de l’UE (EU-ETS). Le doublement du taux d’absorption par la réserve de stabilité du marché et le facteur de réduction linéaire de 2,2%, pouvant être réévalué en 2023 font partis des mesures visant à rééquilibre le marché du carbone à court-terme. La fonds de modernisation, point d’achoppement des négociations, ne pourra permettre de financer des centrales au charbon mais n’est pas conditionné à un standard de performances des émissions. Le Parlement ratifiera l’accord en deux temps : le 28 novembre en Commission ENVI puis en séance plénière prévue du 11 au 14 décembre prochain.
Conseil de l’UE du 22/11/2017
Actualité Européenne
LA COMMISSION ENVI ADOPTE LES RAPPORTS POUR AVIS SUR LA RÉFORME DES MARCHÉS DE L’ÉLECTRICITÉ
Lors du vote en Commission ENVI le 21 novembre, les députés européens ont largement approuvé les deux rapports pour avis sur la directive et le règlement relatifs au marché intérieur de l’électricité. Les propositions du rapporteur belge I. BELET (PPE, BE) sur le maintien de la priorité d’injection et l’interdiction de participation à des mécanismes de capacités de marché pour les centrales émettant plus de 550g CO2/kWh ont ainsi été adoptées. Les députés de la Commission ENVI ont également souhaité amender la proposition de la Commission sur les centres de coordination régionaux, pour leur accorder un pouvoir de recommandation plutôt que de décision contraignante. Le vote en Commission ITRE, compétente sur le fond, était initialement prévu le 11 décembre prochain mais a été repoussé en 2018 afin de donner plus de temps aux rapporteurs et rapporteurs fictifs pour trouver un compromis.
Enerpresse du 23/11/2017
Actualité Européenne
M. SEFCOVIC PROCLAME QUE 2018 SERA « L’ANNÉE DE L’ENGAGEMENT » POUR L’UNION DE L’ÉNERGIE
Dans son rapport sur l’état de l’Union de l’énergie 2017, publiée le 24 novembre, la Commission européenne dresse un bilan des initiatives engagées et appelle les co-législateurs à garder un « haut-niveau d’ambition et de cohérence entre les propositions ». Elle salue également le travail engagé par les Etats membres sur les plans nationaux intégrés, rappelant l’importance des versions préliminaires pour engendrer la confiance des investisseurs. Dans un entretien avec Politico, le Vice-Président à l’Union de l’énergie, M. Sefcovic, a déclaré que 2018 sera « l’année de l’engagement », avec pour objectif d’ici 2019 de faire de l’Union de l’énergie « non plus une politique mais une réalité bien encadrée ». Selon le Vice-Président, les villes seront au centre de l’attention, afin de les accompagner dans la transition énergétique, notamment en facilitant les conditions d’accès aux financements européens.
Commission européenne et Politico du 24/11/2017
Actualité Européenne
LA COMMISSION DÉVOILE LA 3ÈME LISTE DES PCIS
Le 24 novembre, M-A Canete, Commissaire européen à l’Energie et au Climat a présenté le paquet « infrastructures». Ce paquet comprend une troisième liste des projets d’intérêts communs, dont 110 sont des projets électriques et smart grids. Pour la première fois, quatre projets visant à créer un réseau de capture et de stockage ou de réutilisation des émissions de dioxyde de carbone, font partis de la liste. Une communication sur le renforcement des réseaux énergétiques en Europe a également été publiée, rappelant le rôle central des interconnexions dans l’atteinte des objectifs de l’Union de l’énergie. Cette communication intègre une méthodologie pour opérationnaliser l’objectif de 15% d’interconnexion d’ici 2030, sur la base des conclusions du groupe d’experts. Les projets bénéficieront d’une procédure accélérée et des fonds CEF (‘Connecting Europe Facility’).
Commission européenne et Politico du 24/11/2017

Actualités

Revue de Presse 2017


Les revues de presse par année

Les adhérents



Contact

L'UFE
Union Française de l'électricité
3, rue du 4 septembre
75002 Paris
Standard : 01.58.56.69.00
Fax : 01.58.56.69.09

Tous vos contacts

Newsletter

Pour vous tenir informé des événements et des faits marquants du secteur de l'énergie, vous pouvez vous abonner à notre newsletter.