La CRE fête le 1er anniversaire de son Comité Prospective

Le Comité de Prospective de la Commission de Régulation de l’Energie s’est réuni le 5 juillet pour présenter les résultats d’une année de travaux et de réflexions. L’UFE a salué la création de cette instance de dialogue rassemblant le régulateur et les parties prenantes afin d’explorer les transformations structurelles du secteur de l’énergie, et pris une part active aux travaux du Comité tout au long de l’année écoulée. Retour sur les premiers enseignements d’une démarche au long cours.

Structuré en trois groupes de travail (mix énergétiques, réseaux d’énergie et consommateurs), le Comité de Prospective s’est penché cette année sur trois problématiques clés pour l’avenir du secteur de l’énergie, et a fortiori du secteur de l’électricité : le développement de la mobilité propre, la flexibilité et le stockage et l’impact de la transformation numérique pour les consommateurs d’énergie.

Mobilité propre : un bel avenir pour la mobilité électrique !

Le rapport du premier groupe de travail propose un tour d’horizon de l’ensemble des problématiques liées à la réduction des émissions du secteur des transports, le secteur le plus émetteur en France. Le rapport rappelle les fortes perspectives de développement des véhicules électriques, comme en témoigne les choix faits désormais par la grande majorité des constructeurs automobiles de s’orienter vers ce mode de propulsion, et la nécessité de coordonner efficacement le développement des infrastructures de recharge.
Afin de répondre au défi que lance le développement de la mobilité propre, l’UFE mène également des réflexions en partenariat avec des fédérations professionnelles issues du monde de l’automobile notamment dans le cadre du groupe de travail « Objectif 2040 ».
A besoins en flexibilité croissants, multiples réponses et concurrence accrue
Avec la transition énergétique, et notamment le déploiement de nouveaux moyens de production d’énergie, majoritairement variables, la structure des réseaux électriques va progressivement se transformer. Le groupe de travail n°2 a ainsi convenu que les besoins en flexibilité du système électrique iraient croissants. Heureusement, pour y répondre, de nombreuses solutions de flexibilité existent déjà (capacités de production commandables, effacements…) ou vont se développer rapidement (capacités de stockage associées aux véhicules électriques par exemple), et se retrouveront ainsi en concurrence les unes avec les autres. Au moins jusqu’en 2030 – horizon d’étude que s’est fixé le groupe de travail – on ne s’attend ainsi pas à des difficultés particulières en matière de flexibilité du système électrique. Au contraire, l’électricité décarbonée disponible pourrait servir à réduire les émissions d’autres vecteurs énergétiques, par exemple l’hydrogène consommé aujourd’hui dans les processus industriels.

Consommateurs 2.0 : plus de participation, plus de personnalisation !

Avec l’irruption de la transformation numérique, la relation qu’entretiennent les consommateurs avec ce bien particulier qu’est l’énergie, et par conséquent avec les fournisseurs, pourrait évoluer fortement. C’était tout l’objet du groupe de travail n°3. Domotique, pilotage de la demande, efficacité énergétique, autoconsommation : autant de nouveaux services que pourront proposer les énergéticiens pour s’adapter aux mieux aux besoins et aux envies de leurs clients. Pour les pouvoirs publics et les professionnels, ce sont aussi autant de nouveaux cadres contractuels, réglementaires et de régulation qui sont à inventer !
Après une première année de travail concluante, Jean-François Carenco a annoncé la pérennisation du Comité de Prospective : l’UFE se réjouit de pouvoir continuer à participer à ce forum d’échange d’informations, d’expertises et de points de vue sur les grands enjeux du secteur de l’énergie, particulièrement précieux alors que notre secteur est engagé dans une transformation essentielle pour l’ensemble de la société.

Les adhérents



Contact

L'UFE
Union Française de l'électricité
3, rue du 4 septembre
75002 Paris
Standard : 01.58.56.69.00
Fax : 01.58.56.69.09

Tous vos contacts

Newsletter

Pour vous tenir informé des événements et des faits marquants du secteur de l'énergie, vous pouvez vous abonner à notre newsletter.