Clean Energy Package : pour une efficacité énergétique au service de l’objectif climatique

Alors que la Commission Européenne veut placer l’Union Européenne en tête de la lutte contre le réchauffement climatique, ses propositions sur l’efficacité énergétique semblent indiquer qu’elle ne souhaite pas nécessairement y parvenir … par le plus court chemin ! En considérant que l’efficacité énergétique est un objectif en soi, elle introduit des contraintes supplémentaires dans le système énergétique, synonymes de coûts pour une économie européenne qui s’en passerait bien…

L’UFE a toujours soutenu une ambition forte en matière d’efficacité énergétique, via le développement d’une filière industrielle au service de la décarbonation de l’économie, tant au niveau européen qu’au niveau national, et au meilleur coût pour les consommateurs et les collectivités publiques.
L’efficacité énergétique peut être une opportunité économique majeure lorsqu’elle est correctement ciblée, à la fois :
• au niveau individuel, lorsque le coût de l’action d’efficacité énergétique est rentabilisé par les économies d’énergie,
• et au niveau collectif, lorsque l’action d’efficacité énergétique améliore la balance commerciale, renforce la sécurité d’approvisionnement, génère de l’activité en Europe ou réduit les émissions de CO2.

Il n’en reste pas moins que l’efficacité énergétique doit être considérée comme un levier de la stratégie bas carbone, et non comme un objectif en soi.
L’étroite imbrication entre décarbonation d’un côté, et efficacité énergétique et énergies renouvelables de l’autre, appelle une coordination approfondie entre les différents objets de la politique énergétique européenne. Il est absolument essentiel de garantir la cohérence entre l’objectif poursuivi et les instruments proposés pour les atteindre.
Sans cela, l’échec du mécanisme ETS
dont la vocation est de donner un prix de marché au CO2 afin qu’il puisse valoriser économiquement les investissements bas carbone et les opérations d’efficacité énergétique, se perpétuera.
Dans ses propositions, en particulier les directives Efficacité énergétique et Performance énergétique du bâtiment, la Commission Européenne a touché du doigt l’intérêt d’imbriquer ces outils entre eux. Elle propose, par exemple, d’établir une stratégie de décarbonation du parc de bâtiments à horizon 2050, ou de donner aux Etats Membres la possibilité de déduire de l’objectif de réduction annuelle de consommation d’énergie une partie de la production renouvelable.

Un objectif ambitieux, porté de 27% à 30 %, doit rester couplé avec une flexibilité dans la mise en œuvre

En effet, tout ajout d’une contrainte dans une équation de minimisation des coûts a, au mieux, un effet nul, et au pire, augmente les coûts totaux pour la collectivité.
A titre d’illustration, si les coûts des EnR diminuaient plus rapidement que prévu d’ici 2030, la Commission, en donnant un caractère contraignant à l’objectif de 30%, indépendamment des autres objectifs, priverait l’économie européenne des capacités d’arbitrage permettant de rechercher les gisements de décarbonation les plus pertinents économiquement.
De plus, étant donné le coût marginal croissant de l’efficacité énergétique, un objectif d’efficacité énergétique contraignant pourrait se révéler extrêmement coûteux à l’Union Européenne.
Il est fondamental d’offrir aux acteurs de l’efficacité énergétique de la visibilité avec un niveau d’objectif ambitieux, et le niveau de 30 % est adapté pour cela. Néanmoins, l’UFE, à l’instar d’autres Etats Membres en pointe sur l’efficacité énergétique (la Finlande, la Suède, les Pays Bas…), estime que l’objectif européen doit rester indicatif afin que l’efficacité économique soit au cœur de la politique énergétique et climatique européenne.

Les adhérents



Contact

L'UFE
Union Française de l'électricité
3, rue du 4 septembre
75002 Paris
Standard : 01.58.56.69.00
Fax : 01.58.56.69.09

Tous vos contacts

Newsletter

Pour vous tenir informé des événements et des faits marquants du secteur de l'énergie, vous pouvez vous abonner à notre newsletter.